• Pierre Pradervant

    Pierre Pradervant

  • Tiré de : "Vivre sa spiritualité au quotidien" de Pierre Pradervant   

    N'oubliez pas d'envoyer des flèches d'amour à ceux qui vous font mal.

    Vous verrez combien vous vous sentirez mieux.

    Ces personnes ne vous atteindront plus intérieurement.

    "En se vengeant, on se rend égal à son ennemi.

    En pardonnant, on se rend supérieur."

    "Celui qui se venge de ses ennemis en leur faisant du bien, se venge d'une manière divine."

    Plusieurs me demandaient, "Pourquoi bénir ?".

    Voici un petit texte sur le simple fait de bénir.

    Bénir signifie :

    Invoquer la protection divine sur quelqu'un ou quelque chose.

    Bénir nos ennemis, c'est leur dérober leurs flèches.

    À l'instant même où quelqu'un exprime la moindre agressivité, colère ou manque de bonté à votre égard, répondez avec une bénédiction silencieuse.

    Bénissez-les totalement, sincèrement, joyeusement, car de telles bénédictions sont un bouclier qui vous protège de l'ignorance de leurs méfaits, et détourne la flèche qui vous est adressée.

    Alors maintenez en vous ce désir de bénir comme une incessante résonance intérieure et comme une perpétuelle prière silencieuse, car ainsi vous serez de ceux qui procurent la paix, et, un jour, vous découvrirez partout la face même de Dieu.

    Et par dessus tout, n'oubliez pas de bénir cette personne merveilleuse, si digne d'amour que VOUS êtes."

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique